RESUME DU CAS KASWERA ESTHER KIBENGO GASTRITE CHRONIQUE HEMO RESUME DU CAS KASWERA ESTHER KIBENGO

Nous avons reçu en date du 01 mars 2021 une patiente âgée de 73 ans G8P8, transférée de l’Hôpital Général d’Oicha pour investigation de l’anémie récurrente avec épisodes de multiples transfusions sanguine depuis plus de 9 ans.

Elle est ménopausée depuis plus de 30 ans, et suivi pour une cardiopathie diagnostiquée aux Cliniques Universitaires du Graben, pour laquelle elle n’a pas bien évolué.

L’échographie cardiaque faite le 16 avril 2016 au Département de Cardiologie des Cliniques Universitaires du Graben a montré l’hypertrophie du ventricule gauche, l’eucinésie de toute la paroi du ventricule gauche. La fonction globale de la pompe est conservée (fraction d’éjection supérieure à 60%), Insuffisance aortique modérée. Pattern mitrale: altération de la compliance du Ventricule gauche. Le pericarde est indemne. Elle a été mise sous carvedilol et cardioaspirine 75 mg par jour.

L’échographie a été répétée le 11 mars 2017, la patiente avait comme signes vitaux :

  • La Pression artérielle de 110/60mmHg
  • Pulse 80 bpm
  • T* 36*C
  • Poids de 55Kg.

Le rapport de l’échographie a montré l’Hypertrophie concentrique du Ventricule gauche, l’eucinesie de toute la paroi du ventricule gauche sauf au sommet où on note une hypocinesie. L’insuffisance aortique modérée, l’insuffisance mitrale légère. Patern mitrale pseudo normale, dilatation du ventricule gauche. Le péricarde indemne. Elle a été mise sous captoprile 2x1/2 comprime, aspirine, Sintron et Ibuprofen.

L’évaluation du 09 février 2018 a montré les signes vitaux normaux:

  • Pression artérielle de 100/60mmHg
  • La pulsation de 76 bpm
  • La température de 36
  • Le Poids de 54 Kg
  • Saturation en Oxygène de 91%.

Elle a été mise sous Carvedilol, Aspirine junior et autre médicaments.

L’évaluation du 20 juillet 2018 par l’interniste Dr Kalima Nzanzu, a montré une persistance de l’anémie. Elle a été mise sous produits hematiniques pour long moment.

La famille de la patiente a perdu espoir et a stoppée tout suivi aux hôpitaux de Butembo, en se contentant de la transfusion récurrente à l’Hôpital General de Référence d’Oicha.

A son admission au Centre Hospitalier African Health Medical Scheme(AHMS-REPAMIKA-IF), en date du 02 Mars 2021, les signes vitaux étaient normaux:

  • Une pression artérielle de 125/76mmHg
  • La pulsation de 65
  • La Température de 36.

Elle a un souffle systolique de 3/6. Le bilan biologique a montré une anémie à 9,8g/dl, un sédiment urinaire normal, une goutte épaisse négative, un Widal pathologique ( TO 1/320 et TH 1/320) et un Facteur Rhumatoïde négatif, ASLO négatif et une Formule Leucocytaire normal (N60%, L30%, E56%M5%).

Comme prise en charge, nous l’avons mise sous Ciprofloxacine infusion pendant 7 jours, acide folique, Fer.

Nous avons fait:

1)Un hémogramme complet le 03/03/2021 qui a montré:

  • le NGB: 3400/mm3
  • FL: Ns 21% , ns 30%, L39%, M10%, E0%, B0%)
  • NGR: 3540000/mm3
  • Hb: 10g%, Hct: 27,8%
  • MCV: 78,7fl
  • MCH: 28,2 pg
  • MCHC: 35,9g/dl
  • RDW-SD: 47fl
  • RDW-CV: 16,4%
  • Plaquettes: 189000/mm3
  • MPV: 8,6fl
  • PDW: 11%
  • PCT: 0,16%
  • P-LCR: 13%
  • Réticulocytes: 12%

2)La ponction médullaire a été faite le 02 mars 2021 au département de chirurgie des Cliniques Universitaires du Graben par le chirurgien Dr Claude Masumbuko et l’échantillon envoyé au laboratoire d’Histopathologie de Heal Africa à Goma.

Le pathologiste Dr Kasereka Kihemba a fait l’analyse histologique et a démontré que le frottis sanguin était de qualité satisfaisante, renfermant des globules rouges de forme et de taille normales. La moelle osseuse est caractérisée par une bonne différenciation osteo-graisseuse, et ne représente aucune lésion maligne. Pas de signe du syndrome myeloproliferatif ou de métastase dans les limites des fragments reçus. En conclusion, le frottis était négatif et pas de syndrome myeloproliferatif.

La malade a fini son traitement le 08 mars 2021 et a été libérée de l’hôpital le meme jour dans un état satisfaisant. L’Hémoglobine ce jour-là a été de 10 g/dl. Un rendez-vous pour contrôle médical a été fixe le 22 mars 2021.

Le jour du rendez-vous, ( 22 mars 2021), elle vient au Centre Hospitalier se plaignant des maux de tête, vertiges et nausée depuis un jour. Les signes vitaux sont: Pression Artérielle de 95/72, la Pulsation de 103 et la Température de 36.

Comme bilan biologique, nous avons fait les examens suivants:

  • Le Pap Smear: Negative for intraepithelial malignant lesion (NIML)
  • La Goute épaisse est restée négative
  • Widal: aussi Négative
  • la FL: N50%, L: 35%, M:8%, E5%, B2%
  • l’Hb 11,2g/dl
  • Sédiment urinaire : 3-5GB/Ch
  • Frottis vaginale: Coques gram négatif : plusieurs par champ
  • NGB: 4900/mm3.

Nous avons conclu à une infection génito-urinaire. Nous avons mis la patiente sous Augmentin 1g deux fois par jour pendant 5 jours, Ovogyl ovule pendant 10 jours, Omeprazol 40mg par jour pendant 30 jours, Tramadol 50mg trois fois par jour pendant 5 jours et Paracetamol 1g trois fois par jour pendant 5 jours. Nous lui avons demandé de bouillir l’eau à boire.

En date du 26 mars 2021, nous avons reçu un appel de la famille que la patiente ne se sentait pas bien. Les vertiges se sont intensifies, et le vomissement. Nous avons dépêché notre ambulance en famille pour récupérer la patiente.

A l’admission, elle avait une hémoglobine de 6 g/dl. Les signes vitaux: Pression artérielle de 117/80mmHg, la Pulsation de 80 bpm, et la Température de 36. Nous avons conclu à une anémie sévère symptomatique dont l’origine reste à déterminer. Nous avons préparé deux unités de transfusions que nous avons données à la patiente alors que la première transfusion n’a pas bien été tolérée.

A 20:45: Anaphylaxis: La patiente a présente des agitations, la Pression artérielle était 88/60mHg, Pulsation de 95bpm, la Température de 36,5, la saturation en O2 de 95% à l’aire libre, la glycémie était de 180mm/dl. Elle a reçu Hydrocortisone 100mg, NaCl 500ml en bolus.

A 21:08: la Pression Artérielle était de 76/34mmHg. La réanimation a continuer avec les cristalloïdes, la transfusion sanguine a été arrêtée après ingestion de 90% du paquet du culot globulaire.

A 01:00: La patiente était stable. Nous avons décidé de placer la deuxième transfusion qui a coulé sans difficulté aucune. Nous avons rassuré la famille en expliquant le plan de traitement et les médicaments utilisés pour la prise en charge.

Nous avons décidé de traiter la malaria avec la quinine en perfusion, et nous avons décidé de discuter le cas avec le département de Médecine Interne de l’Université Officielle de Rwenzori. Comme Professeur Charles Kayembe, professer visiteur provenant de Université de Kisangani était présent, le cas lui a été présenté. Ses orientations ont consisté à investiguer les saignements occultes du tube digestif. Il a suggéré que le Test de Hélicobacter Pylofi soit fait ( Il est sorti Positif), l’examen des selles a montré des nombreux globules rouges par champ.

En discutant avec la famille, c’est là que le mari de la patiente viendra dire que les selles de la patientes sont noirâtres depuis longtemps. Nous avons décidé de voir de nos propres yeux la couleur des selles. A notre surprise, les selles étaient noires comme du goudron. Nous avons conclu au méléna.

Le 27 mars 2021, Professeur Kayembe est venu faire le tour de salle, et le diagnostic d’Hémorragie digestive haute, probablement une gastrique Chronique Hémorragique à Helocobacter Pylori a été retenu. Et le traitement a été fait de Amoxycilline 500mg toute les 8 heures, Clarythromycine 500mg toutes les douze heures, Omeprazole 40 mg toute les 24 heures, Acide tranexanamique 1 gramme toute les 8 heures, Albendazol 400mg une seule prise, Polygel syrup. Odensetron.

Les élément de surveillance sont les signes vitaux, la couleur des selles, hémoglobine.

L’hémoglobine post transfusionnelle: 6,2g/dl. Les symptômes ont commencé à se stabiliser.

Le traitement de la malaria a continué, et la patiente a continué avec nausée et vomissement.

Professeur Kayembe est revenu le 29 mars 2021 pour le tour de salle, la situation de la patiente commençait à se stabiliser. Le méléna ont commencé à disparaitre. L’Hémoglobine est devenu 6,8 g/dl.

A partir de ce moment, la patiente a bien évolué jusqu’a son départ pour la maison le 04 avril 2021. elle est sous régime d’un gastritique fait d’aliments mois acides.

0 Comments